Depuis 1970
RÉSURGENCE : LA SAUVEGARDE DU PATRIMOINE VENDÔMOIS

Notre but est de promouvoir et soutenir la sauvegarde du petit comme du plus grand patrimoine par la restauration, l'entretien et la mise en valeur de sites et d'édifices historiques, religieux ou artisanaux dans le Vendômois grâce au travail des bénévoles.

L'association loi de 1901 « Résurgence en Vendômois » est née en 1970 tout d'abord sous le nom d'« Amis des Arts en Vendômois » (J.O. Du 16 avril 1970) et c'est en 1982 qu'elle a pris son nom actuel.

Elle agit dans deux domaines d'activité : les chantiers de patrimoine bâti et le vitrail. Depuis 1970, elle compte 28 interventions et chantiers différents de restauration dont, à Vendôme, le sauvetage de la tour de l'Islette, de l'échauguette du moulin Perrin, du lavoir des Cordeliers, de la salle des Greniers de l'Abbaye, de la Maison des Comptes des Comtes et des Ducs de Vendôme et de la chapelle Saint-Pierre-La-Motte… De nombreuses autres restaurations ont été menées dans le Vendômois notamment le Four à chaux de Berger à Thoré-la-Rochette, la Porte de Fort Girard à La Ville-aux-Clercs, le Lavoir de Brenière à Naveil, les Maisons de vigne à Thoré ou le Calvaire de la Gloriette à Mazangé. Depuis sa création en 1993, l'atelier vitrail a de son côté restauré plus de 140 vitraux dans de nombreuses églises du Vendômois, dont six baies du cloître de l'Abbatiale de la Trinité à Vendôme.

Une association riche de ses bénévoles

Résurgence compte 450 adhérents dont une quarantaine de membres actifs, tous bénévoles, qui la font fonctionner et lui permettent de remplir ses objectifs.

Le bureau comprend

  • un président : André Fleury
  • 4 vice-présidents : Yves Nicolas, Mme Claude Revol, Philippe Dumont, Jean-François Desclaux
  • une secrétaire : Mme Odile Rivière-David
  • une secrétaire-adjointe : Mme Anne Pajou
  • une trésorière : Mme Nicole Labbé

Le Conseil d'administration comprend 21 membres et se réunit en assemblée plénière chaque mois et demi, sauf pendant la période estivale.

L'association a deux types d'activités permanentes, les chantiers de restauration de bâtiments et l'atelier vitrail et une activité périodique, la soirée musicale annuelle précédée d'une promenade découverte. Les bénévoles sont présents sur les chantiers ou à l'atelier vitrail une demi journée par semaine. En outre, plusieurs monographies sur des éléments de patrimoine et monuments Vendômois ont été réalisées en fonction des centres d'intérêt et des talents des membres (Tour de l'Islette et les Remparts de Vendôme, Le Lycée Ronsard,  L'église de Longpré…).

Une association très active

Parmi les chantiers récemment achevés, il faut noter :

  • la restauration du bâtiment des archives de la Chambre des comptes du comté de Vendôme (XVIe siècle), 7 rue Renarderie ;  
  • la restauration de la chapelle Saint-Pierre-La-Motte (ou Saint-Pierre-Lamothe - XIe siècle) sise à Vendôme, bâtiment inscrit à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques dont l'association est propriétaire depuis 1970 et sur laquelle sont apparus de nouveaux désordres. Un architecte a dirigé les travaux de restauration sous le contrôle de l'architecte des Bâtiments de France. La partie charpente, toiture et consolidation du bâti a été confiée à une entreprise spécialisée, les bénévoles se chargeant du piquetage des murs intérieurs et extérieurs, de la réfection du carrelage et de l'installation électrique ;
  • la restauration du puits au centre du jardin de l'ancien cloître des Cordeliers (Maison de retraite des Tilleuls) à Vendôme ainsi que le plessage des massifs et platebandes.

Plusieurs chantiers sont toujours menés de front. En mai 2016, ce sont

  • le sauvetage de la Grange de La Couture, qui date du XIVe siècle, à Montoire ;
  • la restauration du lavoir de la Porte Saint-Georges à Vendôme ;
  • la reprise de la façade et de la ruelle des Greniers de l'Abbaye de la Trinité à Vendôme.

Outre ces chantiers dont la durée peut s'étaler sur plusieurs années, l'association s'efforce de mener à bien dans l'année un chantier de restauration ponctuel. Par exemple, en 2010 le calvaire de La Linoterie à Prunay a été remonté, en 2012 c'est l'aménagement du sentier d'accès à la Fontaine Saint-Germain, chère à Ronsard, à Ternay avec le concours des Scouts de Montoire, ou encore en 2015 le nettoyage des abords de la « Fontaine à la Salade » à Ternay, inspiratrice du poète, avec le concours des Scouts et Pionniers de Vendôme.

Découvrez la liste complète des chantiers de rénovation de Résurgence depuis 1970.

L'atelier Vitrail : une spécificité de Résurgence

De même que Résurgence est née de la nécessité de sauver la chapelle Saint-Pierre-La-Motte (en 1970), l'atelier vitrail a été créé en 1993 pour réaliser les vitraux des Greniers de l'Abbaye. La participation, à l'origine, d'un maître verrier a permis aux bénévoles de Résurgence d'acquérir un savoir-faire qui a intéressé les communes du Vendômois soucieuses d'entretenir ou de restaurer leur patrimoine au moindre coût. Une douzaine de personnes y travaillent bénévolement sous la direction de Philippe Dumont. Outre les vitraux du cloître de l'Abbaye, l'atelier vitrail a créé ou restauré plus de 140 vitraux au profit des communes environnantes, parmi lesquels : 

  • les vitraux des Greniers de l’abbaye ;
  • des vitraux pour les églises de Selommes, Saint-Claude à Brevainville, Marcilly-en-Beauce, Saint-Ouen, Saint-Médard à Saint-Marc-du-Cor, Villeromain, Saint-Laurent à Saint-Laurent-des-Bois ;
  • les vitraux des quatre baies du cloître de l'Abbaye de la Trinité à Vendôme ;
  • la réfection des vitraux de l’église de Rocé ;
  • la réfection des vitraux de Villebout (plombs à changer et verres à nettoyer) ;
  • la réfection de deux petits vitraux dans l’église de Saint-Hilaire-la-Gravelle ;
  • la réalisation de vitraux pour l'église (classée) d'Areines;
  • la réalisation d'un vitrail pour l'église de Saint-Laurent-des-Bois ;
  • la restauration d'un vitrail pour l'église de Saint-Ouen et réalisation de deux autres petits vitraux ;
  • la restauration des vitraux de la chapelle du château de Chalay, de la chapelle de Rocheux.

La soirée musicale annuelle

Chaque année depuis 1972, l'association organise  une soirée musicale en plein air dans un des manoirs ou châteaux privés du Vendômois, en général dans la deuxième quinzaine du mois de juin. Le concert est suivi d'un buffet campagnard aux chandelles tandis que la façade et le parc du château sont illuminés. Cette manifestation rencontre un succès qui ne s'est jamais démenti jusqu'à présent en réunissant  un public fidèle de 300 à 600 personnes selon les années, le cadre et le programme.

En 2007, le concert a été organisé dans la cour du château de Rochambeau dans le cadre du bicentenaire de la disparition du maréchal de Rochambeau. Le concert 2008 s'est déroulé dans le cadre du château de Rocheux sur la commune de Fréteval et en 2009 au château de Chalay à Saint-Quentin-les-Trôo. En 2010, dans le cadre de l'année Musset, la soirée musicale accompagnée d'une évocation poétique réalisée à partir d'œuvres d'Alfred de Musset a eu lieu au Manoir de la Bonaventure. En juin 2014, notre soirée musicale a retrouvé le Château de Chalay (photo ci-dessus), dans le cadre d'un colloque et d'un hommage au général de Marescot, enterré dans la chapelle, avec un exceptionnel concert de la Musique des Pompiers de Paris. En 2016, la soirée musicale s'est tenue dans le cadre du Prieuré Saint-Martin, au pied de la forteresse de Lavardin, et le concert de musique baroque 2017 au château de Meslay.

Découvrez la liste complète des concerts Résurgence depuis 1972.

Les ressources

L'association a comme sources de financement de ses actions : 

  • les cotisations de ses adhérents ;
  • les bénéfices de la soirée musicale ;
  • les locations des Greniers de l'Abbaye ;
  • les recettes tirées des réalisations de l'atelier vitrail ;
  • le mécénat (Fondation du Crédit Agricole pour le patrimoine, Fondation du Patrimoine…) ;
  • les subventions des communes, du conseil régional et du conseil départemental selon les chantiers et leur nature ;
  • les dons.

Ces ressources permettent à l'association d'assurer son fonctionnement, soit : 

  • l'entretien des Greniers de l'abbaye ;
  • l'entretien du parc automobile (un Ford Transit) ;
  • l'achat du matériel et des matériaux de chantier ;
  • l'intervention des entreprises spécialisées selon les chantiers ;
  • l'achat et l'entretien des équipements pour la soirée musicale annuelle ;
  • les charges administratives (secrétariat, impôts, assurances, etc…).

Une association utile et reconnue

Toutes les actions des bénévoles de notre association « Résurgence en Vendômois » bénéficient depuis maintenant plus de 46 ans du soutien constant des élus et des habitants du Vendômois qui montrent ainsi leur attachement  à leur cadre de vie et à sa préservation. Ces actions de restauration, bien souvent modestes mais visibles, concourent au charme des paysages du Vendômois et de la vallée du Loir en préservant les témoignages du labeur et du sens artistique de nos aïeux et ainsi contribuent au développement touristique de ce pays.

Avancer en réseaux

En Vendômois, Résurgence travaille de longue date en coopération avec la Société Archéologique, l'association Images et Sons (dont elle est co-fondatrice) et Perche Nature. Le Vendômois riche en histoire et en patrimoine architectural a donné naissance à des initiatives de mise en valeur et d'animation. Résurgence, qui dans ce domaine fait un peu figure d'aîné avec ses plus de 46 ans d'existence, entretient des relations constructives avec la plupart : des associations comme les Amis de Rochambeau en Vendômois, de Marescot et de Chalay, du manoir de Bonaventure, du château de Meslay, Mosaïc Patrimoine, la Sauvegarde de Saint-Vrain...

Plus largement, Résurgence adhère avec des relations d'échange et de partenariat à la Fondation du Patrimoine, à Maisons Paysannes de France, à Connaissance et Sauvegarde des Oratoires. Enfin au plan national, Résurgence est membre de Patrimoine Environnement qui regroupe les associations se consacrant à la sauvegarde et à la valorisation du patrimoine et des paysages. Bref, de multiples réseaux pour fortifier et promouvoir le Vendômois.

 

Ça s'est passé sur le chantier

Envie d'une salle d'exception ?

Les Greniers de l'Abbaye

Pour vos conférences, réceptions, vins d’honneur, assemblées générales, concerts, repas, expo- sitions…, en plein centre de Vendôme à deux pas de la Place Saint-Martin et de l'Abbaye de la Trinité.

> En savoir plus

Rejoignez-nous !

Aucune compétence n'est requise pour rejoindre Résurgence et ses équipes où règnent bonne volonté, bonne humeur et plaisir d'agir utile.

> En savoir plus